Se soigner par la méditation sur l’impermanence et la fluidité

Jacques VigneStage de méditation animé par Jacques Vigne.

4  jours: samedi 30 novembre, dimanche 1er, lundi 2 et mardi 3 décembre 2019 – Possibilité de venir un, deux, trois ou les quatre jours.

Nous souffrons de blocages psychospirituels qui se reflètent dans le corps sous forme de tensions et de barrages énergétiques. Le travail d’autoguérison se déroulera donc logiquement en deux phases qui en pratique se succèdent rapidement : identifier où sont les blocages et libérer leur énergie pour la faire circuler.

On arrivera ainsi petit à petit à un sentiment de fluidité immobile qui a pour autre nom « sagesse ». Le hatha-yoga aide en général à développer cette fluidité, et la méditation pratiquée très proche du corps permet d’aller dans des niveaux de plus en plus subtils d’expérience de ce flux. Ce libre écoulement de prâna a d’un côté à voir avec la santé selon l’acupuncture, et de l’autre avec la vacuité selon le bouddhisme, dans la mesure où l’absence d’obstacles sur le passage de l’énergie correspond déjà à une forme de vide.

Premier jour : samedi 30 novembre 2019
Relaxer exactement où elles sont les tensions à la racine des images mentales

Un vieil adage de la méditation traditionnelle dit : « Là où est le poison, là aussi est le remède ». Notre corps vécu est parsemé de blocages comme un parcours d’embûches, il est bon de les identifier en quelque sorte un à un à pour pouvoir les relaxer complètement, les rendre comme vides, et permettre à l’énergie piégée dans ces sortes de petites boîtes que représentent les blocages de recommencer à circuler.

Le hathayoga va dans ce sens, le balayage des yeux qui est déjà très présent dans la tradition de la danse indienne puis a été redécouvert par la méthode de l’EMDR est aussi puissant. La prise de conscience des zones aveugles, sans sensations autour des zones de tensions permet également un rééquilibrage naturel.

Deuxième jour : dimanche 1er décembre 2019
Retour à soi, retour au Soi.

Si on veut avoir à la fois la clarté d’esprit et l’intensité pour pouvoir nettoyer ses blocages intérieurs, la première condition est de réussir à s’intérioriser, ce qu’on appelle dans le yoga le pratyahara.

L’intériorisation pour le Raja yoga, le yoga méditatif, consiste beaucoup à ramener vers l’intérieur l’énergie qui a tendance à partir vers l’extérieur dans le stress, vers les mains et les pieds par exemple pour le combat ou la fuite. Ensuite, on la fait pénétrer dans l’axe central et s’élever jusqu’au 3e œil. Ce ne sera pas trop d’une journée pour bien lancer ce travail de fond.

Troisième jour : lundi 2 décembre 2019
Ouvrir nos canaux d’énergie

Chaque blocage, aussi minime soit-il, donne lieu à une ouverture de nouveaux canaux d’énergie. Cependant, le Raja-yoga a développé 3 canaux d’énergie principaux, celui central et les 2 latéraux. Leur réunion au niveau du 3e œil, du cœur ou d’autres centres correspond au mariage intérieur. Notre mental est agité car le féminin intérieur recherche le masculin, et vice versa. Grâce à la convergence des canaux d’énergie, on obtient Yogânanda, la félicité du yoga qui est soutenue par la félicité de l’union des canaux au-dedans.

Quatrième jour: mardi 3 décembre 2019
Dissoudre les pensées dans la lumière sonore du silence.

Notre erreur de base est de solidifier nos pensées, de les coaguler, à ce moment-là notre esprit qui était onctueux et fluide se met à être « acidulé », comme du lait qui vient de tourner. Chaque idée, aussi laide soit-elle, recèle un peu d’espace et de lumière, et le travail est de relier ce petit espace et cette petite lumière au Grand espace et à la Grande lumière de notre vraie nature.

Cette pratique peut être effectuée systématiquement à travers les sensations du corps, mais aussi dans l’espace de l’esprit qui est à la fois dans et en dehors du corps. Les formes tombent à ce moment-là comme des abat-jour de lampes, et la lumière de « l’ampoule » peut rayonner dans tout l’espace. On en arrive ainsi à toucher du doigt l’expérience du troisième sutra de Patanjali, « L’observateur repose dans son essence ».

Qui est Jacques Vigne?

Jacques Vigne a fait des études de médecine et de psychiatrie à Paris. Deux mois après avoir obtenu son titre, il est parti à l’université de Bénarès muni d’une bourse de recherche. Il a pris goût à l’Inde et y vit depuis vingt ans environ. Il y suit un enseignement traditionnel dans la lignée de Mâ Anandamayi et ne se définit pas comme enseignant de quoi que ce soit, mais comme apprenti-disciple.

Actuellement, Jacques Vigne partage son temps entre un ashram sur les bords du Gange à Hardward et un ermitage en Himalaya, avec des travaux d’écritures et parfois l’accompagnement d’un voyage-pèlerinage. Il est particulièrement attentif à établir dans ses écrits des ponts entre la psychologie moderne et la spiritualité, et entre les pratiques de sagesse de l’Inde et le christianisme.

Informations pratiques

  • Dates: samedi 30 novembre, dimanche 1er, lundi 2 et mardi 3 décembre 2019.
  • Il est possible de s’inscrire séparément aux différents jours (nous envoyer un mail dans ce cas à: info@atlantideasbl.org).
  • Horaire: de 9h30 à 18h chaque jour.
  • Participation aux frais: 200 euros pour les 4 jours, 160 euros pour 3 jours, 110 euros pour 2 jours et 60 euros pour une journée. Acompte de 50 euros.
  • Hébergement (sans repas) chambre seule : 30 € par nuit, chambre double : 20€ par nuit par personne (Amener vos serviettes de bain).
  • Repas : Petit déjeuner : 7€, avec céréales, boissons chaudes à volonté, yaourts, jus de fruits, fromage à tartiner, pain beurre et confiture. Déjeuner : 16€, avec entrée, plat principal et dessert. Nourriture végétarienne. Dîner : 10€, potage, céréales, légumes. Pension complète : 7+16+10 = 33€ par jour.
  • Réservation par email à: info@atlantideasbl.org ou par tel 0032 2 633 12 66
  • Lieu: Atlantide, 16 rue Bois Paris, 1380 Lasne.

Je m’inscris à ce stage de méditation – préciser les dates

Votre prénom (requis)

Votre nom (requis)

Votre email (requis)

Votre téléphone

Je m'inscris au stage de méditation organisé du 30 novembre au 3 décembre, à Atlantide.

Indiquez la ou les jours où vous participerez (requis) :

 J’accepte les conditions générales d'Atlantide asbl

  • Publié dans: Yoga